Conférence de Jacqueline Bousquet

Jacqueline Bousquet explique pourquoi, nous vivons dans un "monde mental d'illusions" dominé par  l' égo qui nous fait tourner en rond et nous fait  reproduire inlassablement les mêmes schémas de pensée. En sa qualité de biologiste, elle avait acquis un savoir qu’elle savait appliquer à ses recherches.....

Physique quantique


 

En sa qualité de biologiste, elle avait acquis un savoir qu’elle savait appliquer à ses recherches,  elle avait un immense avantage sur la plupart de ses collègues : elle possédait également la « connaissance », don rare, ramené d’« ailleurs » lorsqu’elle s’est incarnée sur notre Terre. Jacqueline Bousquet raisonnait beaucoup plus comme une physicienne et avait tiré les conséquences de l'avancée spectaculaire de la physique dans la connaissance du monde. " Les choses sont ce que l’on pense d’elles, aimait-elle à répéter, nous avons toujours le choix. Ou bien nous nous laissons informer par les événements extérieurs, perpétuant ainsi la projection du passé dans l’avenir avec les conséquences évidentes de schémas répétitifs que nous connaissons, ou alors nous prenons nos distances en reconnaissant que l’autre — quel qu’il soit — n’est jamais qu’un miroir et qu’il nous renvoie à quelque particularité que nous devons corriger en nous. »

Elle a partagé son expérience avec de nombreux chercheurs scientifiques et suscité maintes vocations de jeunes scientifiques, intéressés par les champs informationnels et la notion d'hologramme qui débouche sur une vision holistique du monde. Pour elle, ce qui doit changer, ce n'est pas seulement l'état actuel de la Planète, mais aussi, et surtout, les conditions qui l'ont amenée dans cet état !

Jacqueline Bousquet à entre travaillé à partir des travaux du mathématicien Émile Pinel,  sur la relativité en biologie et les champs qui  nous déterminent au delà de notre moi, conditionné par notre environnement, notre famille, nos associations, notre pays, l’humanité, c’est-à-dire l’inconscient collectif.

Dans un autre domaine,  elle nous explique que quand on plante une pomme de terre, la terre s'imprègne de l'information de la pomme de terre, pour pouvoir être encore plus performante dans son principe nourricier vis-à vis des prochaines récoltes, sauf quand les pesticides et le trans-génique s'en mêlent…

Cet conférence  est une véritable leçon de vie pour nous inciter à donner la priorité à notre coeur.



source: bouger-la-vie.com